Accueil / Greffe

Greffe de Cheveux : Quelle Technique Choisir ?

 

Quand il est trop tard pour sauver les cheveux à l’aide de traitements spécifiques, et que la calvitie devient beaucoup plus prononcée et embarrassante, la greffe de cheveux apparait comme la solution la plus efficace mais aussi la plus coûteuse. Le résultat esthétique est satisfaisant, durable, et surtout discret.


Aujourd’hui, deux principales techniques d’implant capillaire sont utilisées : la technique de la bandelette (F.U.T.) et la F.U.E. Qu’est ce qu’elles signifient et qu’est ce qui différencie ces deux types d’intervention ?

Le principe de la greffe de cheveux


Même si la calvitie est un phénomène principalement masculin, certaines femmes souffrent également de ce type d’alopécie. Chez l’homme, les premiers signes s’observent sur les golfes temporaux, alors que chez les femmes, la calvitie a une apparence différente, la chevelure a tendance à s’éclaircir. Ces dernières années, la chirurgie a fait des avancées remarquables permettant des interventions indolores, sous anesthésie locale et sans aucune éviction sociale. 

L’objectif des deux techniques d’implant capillaire FUT et FUE, est de regarnir les zones du cuir chevelu gravement touchées par la calvitie afin d’obtenir une ligne capillaire naturelle sans trace visible de l’intervention.

Le principe consiste à réimplanter des cheveux naturels à partir d’une zone donneuse dans des zones receveuses (dégarnie ou de faible densité). Les prélèvements se font toujours au même endroit, situé au dessus de la nuque dans la zone occipitale, là où les cheveux sont les plus riches, les plus fournis et programmés génétiquement pour durer toute la vie.

La méthode F.U.T  


Technique

La technique FUT (Transplantation des Unités Folliculaires) aussi appelée la micro-transplantation folliculaire avec bandelette, est une intervention chirurgicale qui consiste à prélever une bande horizontale de cuir chevelu bien fournie en cheveux (arrière du crâne). Ensuite, de prélever les greffons (unités folliculaires) pour les réimplanter dans la zone dégarnie ou chauve. Cette technique d’implants capillaires FUT se réalise en 6 étapes.

Pour qui ?

La méthode de la bandelette s’adresse aussi bien aux hommes qu’aux femmes. Elle est plus adaptée aux grandes calvities.

Durée de l’intervention 

L’intervention dure de 3 à 4 heures selon le nombre de greffons à implanter. Elle se fait sous anesthésie locale avec souvent une sédation orale.

Résultat 

Les nouvelles racines pilaires commencent à produire rapidement de nouveaux cheveux. Le résultat définitif ne sera cependant obtenu entre 6 mois et 1 an. Le taux de croissance des cheveux est en moyenne de 8 mm à 1 cm par mois.

Suites post-opératoires 

Réalisée sous anesthésie locale, la greffe FUT est complètement indolore. Par contre, après la dissipation de l’effet de l’anesthésie, le patient peut ressentir des tiraillements au niveau de la zone donneuse, et un œdème au niveau de la zone receveuse pendant quelques jours. De petites croûtes sont visibles après la greffe de cheveux qui finissent par tomber au bout d’une semaine.

Coût 

En moyenne, le prix d’une greffe FUT varie entre 2500 et 5000 € (TTC). Le coût de l’intervention dépend de plusieurs critères :

  • La taille de la zone à couvrir ;
  • Le lieu de l’intervention : le coût varie en fonction du pays et de la région ;
  • Les honoraires du médecin spécialiste (praticien).

Avantages 

  • Aucun rasage du crâne n’est nécessaire ;
  • Rapidité du prélèvement et donc raccourcissement du temps opératoire global ;
  • Implantation d’un nombre très important de greffons en une seule séance ;
  • Taux de repousse important ;
  • Résultat parfaitement naturel ;
  • Coût moins élevé par rapport à une FUE.

Inconvénients  

  • Présence d’une cicatrice linéaire discrète à l’arrière de la tête, visible en cas de cheveux très courts ;
  • Un temps de cicatrisation plus lent dans la zone donneuse ;
  • Douleur post-opératoire au niveau de la zone donneuse, plus ou moins importante ;
  • Nécessite quelques jours de repos post-opératoire.

 

La méthode F.U.E


Technique

La technique FUE (extraction d’unités folliculaires) est une intervention chirurgicale qui consiste à extraire chaque follicule de cheveux l’un après l’autre depuis la zone donneuse vers la zone receveuse (dégarnie ou chauve). Il existe plusieurs façons de la pratiquer, à savoir : l’extraction manuelle, semi automatisée ou automatisée. L’implantation peut également être manuelle ou automatisée. Cette technique ne laisse quasiment aucune trace visible à l’œil nu, ce qui fait dire à certains qu’il s’agit d’une chirurgie sans cicatrice. La FUE  se réalise en 6 étapes.

Pour qui ?

La FUE est particulièrement recommandée pour les personnes chez qui le processus de cicatrisation est plus long ou moins efficace. Cette méthode est destinée théoriquement aux petites calvities ou calvities naissantes : golfs temporaux, cicatrices ou trous à recouvrir, etc. Elle peut être proposée aux hommes comme aux femmes. Elle est toutefois moins indiquée pour les cheveux afro/crépus ou frisé, en raison de l’incurvation des racines capillaires. 

Durée de l’intervention 

L’intervention dure de 3 à 6 heures selon le nombre de greffons à implanter.

Résultat 

Les nouvelles racines implantées commencent à produire rapidement de nouveaux cheveux. Le résultat définitif sera cependant obtenu entre 6 mois à 1 an. Le taux de croissance des cheveux est au rythme de 1 cm par mois. Les nouveaux cheveux pourront alors être coupés, colorés, lissés, comme pour vos cheveux non greffés et sans mauvaise surprise.

Notez bien que cette méthode permet un résultat qui améliore la calvitie mais ne permet pas de retrouver sa chevelure de base. C’est la raison pour laquelle, il peut être utile de prévoir plusieurs séances afin d’obtenir le résultat souhaité.

Suites post-opératoires 

Réalisée sous anesthésie locale, la greffe FUE est complètement indolore. Même après dissipation de l’effet de l’anesthésie, le patient ne ressent aucune douleur importante. Le temps de récupération est très court par rapport à la méthode de bandelette (FUT). Des petites croûtes (zone receveuse) et rougeurs (zone donneuse) sont visibles pendant une dizaine de jours.

Coût 

En moyenne, le prix d’une greffe FUE varie entre 6000 et 10000 € (TTC) selon le nombre de greffons prélevés. Certains praticiens proposent des forfaits. Le coût de l’intervention dépend de plusieurs critères :

  • La taille de la zone à couvrir ;
  • Le lieu de l’intervention (pays et région) ;
  • Les honoraires du praticien.

Avantages 

  • Légère intervention sans cicatrice, quasi indolore, sans pansement et sans entretien post opératoire ;
  • Technique idéale pour un début de calvitie ou pour l’alopécie féminine ;
  • Résultat parfaitement naturel ;
  • Taux de repousse de 80 à 90% des greffons ;
  • Elargissement de la zone donneuse ;
  • Temps de cicatrisation plus court dans la zone donneuse ;
  • Pas de douleur post-opératoire au niveau de la zone du prélèvement ;
  • Plus de confort lors de la récupération post-opératoire ;
  • Bonne alternative lorsque le cuir chevelu n’est pas assez souple pour extraire une bandelette ;
  • Adaptée pour les personnes qui développent des cicatrices plus épaisses, distendues et chéloïdes, ou pour ceux qui ont une mauvaise cicatrisation.

Inconvénients

  • Rasage partiel ou total du crâne nécessaire pour la réalisation du prélèvement ;
  • Séance très longue et demande beaucoup d’expérience ;
  • Plusieurs séances sont à prévoir pour obtenir une densité capillaire élevée ;
  • Rendement maximal plus faible que celui de la technique FUT ;
  • Nombre de greffes limité par séance ;
  • Coût de l’intervention élevé ;
  • Méthode adaptée pour les zones frontales et occipitales (stade I à IV d’Hamilton).

 

shares